Jouets Made in France les Hauts-de-France

Meccano à Calais, la plus british des marques françaises de jouets

Parmi les jeux de construction de renommée internationale, vous connaisssez bien sûr le danois Lego, l’allemand Play Mobil mais vous avez peut-être oublié le plus ancien, le français Meccano. Un jouet Made in Calais devenu français « par naturalisation » car il est « né » de l’autre côté du Channel !

L’emblématique jeu d’assemblages de lamelles métalliques perforées à l’aide de vis et d’écrous a été en effet inventé à Liverpool en 1898 et fabriqué en Angleterre sous le nom de Meccano au début des années 1900. De fait, l’usine de Calais, ouverte en 1959 par Meccano France, demeure son seul grand site de production depuis la fermeture de la fabrique de Liverpool en 1979. De cet établissement de 70 salariés, entièrement automatisé depuis 2006, sortent chaque jour plusieurs milliers de boîtes de Meccano expédiées dans des magasins monde entier.

« Une usine ancienne à l’esprit jeune », c’est ainsi que la décrit son responsable recherche et développement car il faut constamment évoluer dans l’offre proposée aux enfants avec pour objectif de stimuler leur créativité. La marque a ainsi créé en partenariat avec la ville de Calais un « laboratoire expérimental », centre pédagogique et ludique où les enfants et aussi les adultes peuvent tester les nouveautés de la marque. 26 000 personnes l’ont visité en 2014.

Pour la direction de Meccano, il s’agit de dépoussiérer une image de jouet centenaire en introduisant de nouveaux matériaux et des technologies avancées tout en préservant un côté traditionnel qui fait l’ADN de la marque. Meccano dispose en effet à travers le monde d’une base stable de consommateurs passionnés, notamment au Canada où le jeu est plus connu que n’importe laquelle des marques locales.

C’est tout le pari de la nouvelle gamme Evolution avec 40% des pièces fabriquées en plastique et l’accent mis sur des assemblages pour consommateurs expérimentés et sur la robotique. Les « mécanophiles », grands et petits, pourront ainsi construire les « plus grands monuments du monde » comme la Tour Eiffel ou des « Meccanoïds », ces robots high tech de plus d’un mètre sachant danser, parler et imiter les mouvements. Ces produits stars de ce Noël 2015 fonctionnent avec l’aide d’une tablette.

Eh Oui, le Père Noël n’aura pas besoin d’aller faire ses courses au Danemark et en Allemagne pour faire le bonheur des passionnés d’assemblages. Grâce à l’imagination de nos amis anglais et au savoir-faire des ingénieurs et techniciens calaisieins, il pourra remplir sa hotte de jeux de construction 100% Made in France.

À lire aussi

1 commentaire

  • Répondre Virtual server 1 décembre 2016 at 09:26

    In other words, the Meccano factory in Calais churns out parts which are measured, not in millimetres, but in inches and fractions of inches. It still offers tiny, imperial-measure screws and bolts.

  • Laisser un commentaire