Aquitaine Le goût à la française

Gourmandises 100% basques

Quel bonheur de sillonner la France et d’en rapporter les plus belles spécialités! Aucun pays dans le monde ne possède une telle diversité de produits régionaux sur un territoire de taille équivalente. Et parmi tous ces produits, il en est un que j’aime particulièrement, tant il correspond à mon style de vie nomade : le gâteau de voyage. Sous ce nom, on désigne une pâtisserie qui s’emballe, se transporte et se conserve facilement sans réfrigérateur. Elle doit pouvoir résister à toutes les contraintes des trajets : voyager loin et longtemps, être trimballée, remuée et supporter les écarts de température.

En 120 ans d’existence, la Maison Pariès, fleuron de la gastronomie basque située à Urrugne dans les Pyrénées Atlantique, a su combiner l’art du gâteau et la confiserie de voyage. Il faut dire que, pour donner l’envie de transporter dès la fin du 19 ème des friandises depuis Bayonne ou Saint-Jean-de-Luz, il en fallait d’aussi résistantes que savoureuses.
Voilà comment sont nés, année après année, leurs Gâteaux Basques fondants à la cerise ou à la crème, leurs Mouchous, des macarons moelleux aux amandes accolés deux à deux, et leurs formidables Kanougas, des caramels onctueux à la vanille, au chocolat, à la noisette, au café… et qui ne collent pas aux dents… ou si peu!

Cette année, deux nouvelles spécialités ont vu le jour, preuve que chez Pariès on ne s’endort pas sur ses lauriers : « Kaxu », le Kanouga au beurre salé et piment d’Espellette, et le succulent Gâteau Basque Noisette pour lequel la Maison Pariès s’est lancée dans la replantation de noisetiers au Pays Basque. Ceci afin de favoriser les circuits courts et de surveiller étroitement la qualité de leurs matières premières.

Merci à la 5ème génération de cette dynastie de chocolatiers, de continuer à ravir nos papilles avec de petites douceurs 100% basques… et de penser aux futures générations de noisettes françaises!

À lire aussi

1 commentaire

  • Répondre Cyrielle de Comptoir Des Entreprises 27 août 2015 at 22:52

    Bonjour Nathalie,
    Comment ne pas trouver le sommeil : lire cet article et aller looker le site de Pariès…juste pour saliver !
    Merci,
    Cyrielle

  • Laisser un commentaire